Historique de Marraine Tendresse de l'Estrie

Historique

L’organisme Marraine Tendresse de l’Estrie est né de la préoccupation d’une citoyenne à l’égard de la détresse psychologique pouvant survenir dans l’expérience de la maternité. Marie-Paule Aylwin reçoit les confidences d’une collègue de travail sur sa détresse provoquée par les pleurs de son bébé. Elle décide alors qu’à sa retraite, elle fondera un réseau d’entraide afin que chaque mère reçoive le soutien dont elle a besoin.

En 1991, madame Aylwin, nouvellement retraitée, mobilise quatre de ses amies pour entreprendre les démarches de mise sur pied de l’organisme. Ensemble, elles en définissent les buts et objectifs. Un acte notarié à la Cour du district de Saint-François officialise l'organisme le 4 décembre 1992. Le service est alors présenté dans les différents médias, les premières demandes des mères sont déposées et les visites débutent.

Au fil des années suivantes, de plus en plus de mères sollicitent l'aide des marraines. C’est pourquoi la qualité des visites et le bien-être des marraines sont importants pour l’organisme. Ainsi, les bénévoles commencent à recevoir des formations mensuelles au cours desquelles différents thèmes sont abordés : l'écoute active, la dépression post-partum, les maladies infantiles, etc.

Le service progresse et augmente sa visibilité

Aujourd’hui, Marraine Tendresse de l’Estrie est un organisme reconnu par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, par Centraide Estrie et par la Ville de Sherbrooke. Il représente un réseau de soutien important pour les familles de Sherbrooke et de ses environs. Marraine Tendresse de l’Estrie compte une centaine de bénévoles, soutient plus de 150 familles chaque année et reste en constante évolution!

Guillemet

J’ai tout simplement adoré ce service dont l’accompagnement est impeccable. Le jumelage entre ma marraine, ma fille et moi était parfait. Je considère que c’est une chance de pouvoir compter sur l’organisation au besoin. Un énorme merci pour ce temps précieux!

Geneviève

Partagez :